Revenir à l’EssenCiel

Hello Femme PotenCiellement illimitée (autrement dénommée Josette ou Josy lorsqu’on est plus proches), j’espère que tu te portes bien.

Aujourd’hui, je veux te parler de mon cheminement d’entrepreneuse mais surtout te raconter comment en me perdant, je me suis trouvée.

L’Univers et les guides sont coquinous.

Ils ne nous envoient jamais un plan précis de là où nous devons aller.

C’est NOUS qui devons trouver cette finalité quand bien même on voudrait bien un peu plus de clarté.

La clarté du genre méga clair:

« eh ma poule, regarde tu dois faire ceci et cela et ensuite, magie de la vie, toutes les portes que tu croyais infranchissables te seront grandes ouvertes. Ce sera comme un jour de soldes mais en encore plus magnifaikkkk. Et puis, non attends ne te lève pas, on t’apporte un cappuccino et un éclair au chocolat ».

Avoue Josette, toi aussi tu en as rêvé.

Bon, les guides ne nous envoient pas tout sur un plateau en argent mais nous aident bien quand même en nous envoyant multiples situations, signes et synchronicités nous indiquant le sens dans lequel nous devons aller.

Le tout est de savoir les entendre mais surtout, de les écouter et de les suivre. C’est souvent bien là la difficulté.

Parce que ces messages que tu refuses d’écouter, c’est l’appel de ton âme et ton âme, contrairement à ton égo (ou mental) qui veut de retenir d’aller vers ta voie de coeur parce qu’il a peur, elle sait.

C’est la sagesse même.

Même qu’à côté de ton âme, mère Thérésa a l’air un peu démente. C’est dire.

 

Ton égo est aussi stratège en affaires que ta grand-mère

 

 

Ma Josette, sur le chemin de l’éveil qu’est la Vie, je ne suis pas bien différente des autres. Je suis en permanence sachante et apprenante. Je transmets ce que j’apprends sur moi-même. De ce fait, je continue chaque jour à apprendre les leçons que le Ciel m’envoie pour évoluer personnellement et aider les autres à faire de même.

Prisonnière, comme tout à chacun, des conditionnements qui sont ceux de mon époque, sur mon chemin d’entrepreneur, j’ai agi comme on me l’a appris: j’ai cherché des solutions à l’extérieur de moi, j’ai voulu faire « les choses bien », j’ai observé ce qui fonctionnait chez les autres et ai voulu me former pour que ça fonctionne chez moi-aussi.

J’ai donc mis en place des stratégies avec mon mental.

Et c’est en cela que je me suis perdue. Parce que j’ai fait les choses à l’envers. Au lieu de mettre mon mental au service de l’appel de mon âme et de mon coeur, je n’ai utilisé que mon mental car m’écouter pour de vrai me faisait peur.

Mais quelle pécheresse, quelle coquine, quel âne ai-je été ! (ceci est du troisième degré ma Josette).

Se former, oui, mais sans oublier de s’écouter

Lorsqu’on décide de devenir entrepreneuse et notamment de vivre de son activité via le web, on met les pieds dans un Univers inconnu. Un Univers qui fait à la fois peur et envie.

Peur car on a choisi de vivre un chemin de liberté, un chemin différent de celui que suit son entourage alors on se met la pression de réussir. On se met dans l’Energie de « je dois prouver que je suis capable de réussir dans l’entreprenariat ».

Envie car on voit plein d’autres entrepreneurs vivre dignement de leur activité, voyager, faire des vidéos autour d’une piscine … On se dit que nous-aussi, on veut cela.

Alors, on veut suivre les formations de ceux qui ont réussi.

On se forme, on suit à la lettre les conseils qui nous sont donnés parce qu’apparemment, ça marche chez les autres.

Et voilà, on fait des choses qui ne nous correspondent pas, on oublie de s’ECOUTER et on finit par se perdre.

Et surtout, on finit par rentrer dans un nouveau moule. On sort du moule du salariat pour rentrer dans celui de l’entreprenariat.

Destinés, on était tous les deux destinéééééééés

 

Parce que oui, le web fourmille de formations diverses pour t’apprendre à créer tes offres, devenir prospère, faire des pub facebook, apprendre le storytelling… Et toi qui n’y connais rien, tu as envie de tout suivre, persuadée que tu y trouveras les clefs de ton succès.

Je précise que je ne dénigre aucune formation, j’eni ai suivies moi-aussi et en suivrai encore et cela est très utile de pouvoir ancrer dans la matière ce que tu veux faire profondément.

Le seul souci, c’est que vouloir suivre quelque chose à la lettre, c’est un process du mental, mental qui a peur d’aller vers ses aspirations profondes et se comporte alors comme un bon élève quitte à faire des choses qui ne lui conviennent pas vraiment dans le fond.

Tout ce qui ne nous fait pas vibrer est à écarter

Je vais prendre mon exemple pour illustrer mes propos: pendant des mois, j’ai proposé des programmes sur 6 et 9 mois. Ces programmes m’étaient directement inspirés de concepts marketing. Vendre un service  à 2000 euros est beaucoup plus simple que de vendre 10 services à 200. On est bien d’accord, voilà pourquoi il est recommandé de proposer des prestations haut de gamme dans la durée plutôt que des services à l’unité.

Sauf que cet été, je me suis aperçue que je ne me sentais pas alignée avec ces programmes dans la durée.

D’une part parce que cela m’engage et que je suis quelqu’un qui n’aime pas s’engager dans la durée. Parce que durée = contraintes et que mon second mantra dans la vie est « moins de contraintes, plus de créativité ».

D’autre part parce que je suis quelqu’un de profondément entier, je m’implique et donne beaucoup mais sur une courte durée.Et puis, j’ai toujours été quelqu’un qui comprenait tout très vite et qui aimait que ça aille vite. J’aime apporter des solutions et les mettre en place illico presto.

Ainsi, je suis bien plus performante dans des coaching courts où je mets toute mon Energie au service de l’autre en co-création avec lui. Je me suis donc autorisée à proposer des services en adéquation totale avec mes valeurs, mes envies et aspirations sans réfléchir au marketing et devine quoi Josette, j’ai eu des clientes (idéales en plus) avant même d’avoir communiqué sur ces nouvelles offres. Ce fut carrément jouissif d’expérimenter cette totale fluidité.

Voici ce que je te propose si tu sens appelée par tout ce dont je viens de te parler: Coaching EssenCiel

 

Revenir à l’EssenCiel et suivre ses aspirations de coeur

Le coeur: ton meilleur stratège

Voilà donc ce que j’avais à coeur de te partager aujourd’hui à travers le récit de mon expérience personnelle.

Aligne-toi sur ce qui te fait vibrer et n’en déroge pas.

Mets la technique et ton mental au service de ton coeur et non l’inverse. Fais les choses dans le bon ordre.

Si ton activité ne décolle pas alors que tu as tout bien suivi à la lettre en bon élève, alors pose-toi les bonnes questions.

Est- ce que ça t’ allume de faire ce que tu fais ? Est-ce en adéquation avec ton vécu et ce que tu es venue faire ici bas ?

Mets du coeur dans tout ce que tu fais, mets d’abord du coeur et ensuite établis une stratégie. Pas l’inverse.

Sors du moule, écarte tout ce qui ne te fait pas vibrer, prends des risques et propose des services vraiment alignés avec qui tu es.

 

Ta valeur première est la liberté ? ne t’enferme pas dans des programmes qui t’empêcheront de la vivre.

Tu aimes voir les gens en vrai ? supprime le programme en ligne que vous as proposé parce que c’était tendance mais qui ne te permet pas d’établir ce lien réel qui te fait tant vibrer.

Bref, si tu n’avais pas peur, si tu pouvais  vivre ton activité exactement comme tu voudrais la vivre, que vivrais-tu ?

C’est ça la réponse. C’est ce qui vibre à l’intérieur de toi.

 

Ma Josette, reconnecte toi à la stratégie du coeur.

Seule elle peut t’apporter  fluidité et bonheur.

 

 

La Fée du Web

Exploratrice de la vie. J’accompagne les Femmes PotenCiellement Illimitées à vivre en suivant leur guidance & à dépasser leurs peurs pour apporter à leur existence plus de Joie et de Sens.

Comments (2)

  1. J’avais tellement besoin de lire ça !!! Je suis actuellement une formation pour mon blog et c’est vrai que le mode « éleve qui applique » peut faire perdre de vue ce qui nous tient à cœur. Je me demandais pourquoi les choses avançaient trop lentement à mon sens, je viens de piger pourquoi avec cet article!!!!
    Gratitude infinie !!

  2. Merci Marie, ça me parle ton article 🙂 je me suis un peu perdue aussi à suivre des formations toutes faites au début de mon activité et puis c’est quand j’ai commencé à regarder en moi ce qui existait déjà, quand j’ai commencé à nettoyer tout ce qui m’empêchait de voir mes talents comme des talents digne de ce nom que j’ai enfin trouvé mon alignement pro ! Du coup je fais ce que je suis et je suis ce que je fais est mon nouveau mantra !! Que du bonheur 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *